Paul COEYTAUX

Nous perdons un grand ami, Paul COEYTAUX, décédé le 18 février 2015 en Californie où il rendait visite à sa famille. Agronome de formation (ECA de Tunis 1947-1950), il a commencé sa carrière d’agriculteur à Bou Ficha (Tunisie), puis à Pope Valley en Californie où il dirigeait une grande exploitation arboricole. Il s’est rapidement rendu compte des limites et des dangers de l’agriculture intensive et se tourne vers la recherche de techniques plus respectueuses de l’environnement. Abandonnant la Californie, il se met au service des pays pauvres par l’association « Frères des Hommes », notamment en Amérique Centrale et en Afrique du Nord.

Il devient un fervent adepte de l’agro-écologie, partageant son temps entre la France et le Mexique. Par des amis communs, il découvre Berdine où il va apporter ses grandes connaissances et ses convictions profondes pendant 15 années, participant régulièrement aux réunions avec les responsables du jardin maraîcher et aux assemblées générales. À l’automne 2014, il décide de retourner pour un ultime séjour en Californie où vit une grande partie de sa famille et c’est entouré des siens qu’il succombe à la maladie.

Nous gardons le souvenir d’un homme de grande humanité et de grande sagesse, porteur de paix, curieux de toutes les découvertes pouvant améliorer la vie des hommes, infatigable chercheur du sens de l’existence. Nous pleurons un ami fidèle.

Claude FADY

3 Comments to Paul COEYTAUX

  1. pierre dit :

    Infiniment peiné que des yeux si bleus, intelligents et sensibles, qu’on croyait éternels, croisés au Thoronet, à Salernes, à Lorgues il y a bien longtemps déjà, s’en soient allés. Mes larmes avec les vôtres.

  2. Poussin dit :

    Très triste d’apprendre le décès de Paul.
    Quand Virginie m’a annoncer la nouvelle cela m’a fait vraiment de la peine,ça c’était un grand homme, et avec un cœur immense.
    Pensées à vous tous et à sa famille.
    Thierry et Virginie

  3. Elsaesser Charles dit :

    sincères condoléances à sa famille et à Berdine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

↓