Category Archives: Non classé

Appel à bénévolat à Berdine

Depuis le départ de Marie Andrée, Jean Michel (83 ans) se retrouve seul pour assurer le rôle de garde malade auprès de Gégé dont l’état de santé nécessite une présence régulière, entre les visites bi-quotidiennes des infirmières.

Berdine fait appel à des personnes qui auraient du temps libre et le désir de rendre ce service d’accompagnement, qui ne nécessite pas de compétences particulières, pour quelques jours à leur convenance. Elles seraient accueillies dans la communauté et logées à la « Maison d’Aurélie« , à proximité de la chambre du malade.

Contacts :
bergeriedeberdine@orange.fr
mirouzejp@hotmail.com

Assemblée générale des Amis de Berdine

Samedi 24 janvier les Amis de Berdine tenaient leur Assemblée générale, environ 30 personnes s’étaient déplacées pour accueillir Josiane et une dizaine de Berdinois. Après les formalités, Josiane rappela ce que fut l’année 2008 à Berdine, évoqua ses espérances pour 2009… ensuite tous ensemble nous partageâmes un repas où la cuisine venelloise se mélangea aux charcuteries berdinoises.

Assemblée générale des Amis de BerdineAssemblée générale des Amis de BerdineAssemblée générale des Amis de Berdine

Compte rendu de l’Assemblée Générale du samedi 24 janvier 2009

Déménagement

Les chevaux de BerdineDepuis quelques semaines, les deux chevaux de Berdine, la mère et le fils, ont un nouveau logis. Ils ont quitté le vieil enclos du jardin pour un luxueux corral tout neuf, habilement construit par Yves, dans le plus pur style du Far West, et situé à proximité des hangars. À les voir bien intégrés dans ce nouveau décor, on peut penser qu’ils sont très satisfaits de ce changement, qui les rapproche des autres animaux. Pour le moment, ils restent cantonnés à la production de fumier, ce qui représente déjà une valeur certaine, mais qui sait ? un jour les verra-t-on participer plus directement aux activités du jardin ! …

La bataille de l’eau (suite)

À Berdine le 19 septembre 2008 l'eau jaillit...Trouver de l’eau au fond d’un forage, dans notre belle Provence aride, reste toujours un pari fort risqué. Pari gagné… à plus de 250 mètres de profondeur (ouf !), le vendredi 19 septembre 2008, jour où l’eau a jailli du sous-sol. Émerveillement et soulagement pour tous : Jean-Paul Silvestre, l’hydrogéologue réalisateur de l’étude préalable, fin connaisseur des possibilités de cette région et qui a suivi les travaux heure par heure, l’équipe compétente et efficace des techniciens foreurs de l’entreprise Boniface de Lunel et, bien entendu, Josiane et les Berdinois, les premiers intéressés par cette nouvelle disponibilité en eau.

Il reste à réaliser l’équipement nécessaire pour remonter l’eau jusqu’au bassin de mise en charge : pompe immergée, canalisation, système de régulation et de contrôle… mais on peut déjà être assuré de ne pas souffrir de pénurie l’été prochain grâce à ce nouveau forage : son débit, calculé au plus juste, serait de l’ordre de 8 m3 par heure. C’est largement suffisant pour couvrir les besoins hors alimentation (jardin, sanitaires, animaux).

La bataille de l’eau serait-elle enfin gagnée ?