Comment venir à Berdine

– On vient à Berdine – voir ci-dessous la rubrique “itinéraire d’accès – de sa propre initiative en se présentant seul, c’est-à-dire en n’étant pas accompagné.

Aucune demande préalable ni participation financière ne sont nécessaires, toutefois l’admission définitive est subordonnée à l’accord du médecin attaché à la structure qui effectue une visite médicale dans les premiers jours qui suivent l’arrivée de la personne.

– Les personnes qui ne souhaitent pas arrêter leur traitement de substitution (méthadone, subutex, baclofène), celles dont l’état de santé nécessite un traitement psychiatrique au long cours ne sont pas admises.

(*) Voir plus de détails dans l’onglet “Fonctionnement”, rubrique “Règlement intérieur

    Itinéraire d’accès :

  • D’Avignon, se rendre à Apt (52 km) – ligne de car régulière : Téléphone Gare routière d’Apt : 04 90 74 20 21
  • À partir d’Apt : par D900 puis à la Bégude (arrêt du car) D48 jusqu’à St Martin de Castillon, puis D190 direction Viens à 4 kms sur la droite (direction Courennes Figuerolles). Berdine est le 2ème hameau sur le plateau de Courennes.

Pour venir à Berdine, carte routière
Cliquez sur la carte pour l’agrandir.

Avec Google Maps : Bergerie de BerdineSur une carte IGN à partir de St Martin de Castillon

7 Comments to Comment venir à Berdine

  1. Garnier dit :

    Je m’appelle David et voici mon histoire : Mon adolescence fut compliquée au sujet de mon intégration sociale, dès l’âge de 16 ans ai débuté mon alcoolisme qui très rapidement eut une tournure massive et chronique. quatre ans plus tard me suis rendu à Marienbronn (dans le Bas-Rhin) par la suite 7 ans d’abstinence s’en sont suivies durant lesquelles j’ai eu plusieurs formations : Reconnaissance des Compétences Professionnelles chez les Compagnons et un diplôme en Comptabilité et Secrétariat), après quelques missions le quotidien est revenu et hélas la reprise est devenue rechute conséquente. Depuis séjours psychiatriques et consommations chroniques se sont réinstallées avec pour conséquences une désociabilisation et perte d’un rythme sain. Il y a des mois de cela je suis entré en centre d’addictologie à Bouguenais où l’hospitalisation complète fut un succès (très bons rapports avec le personnel, avec mes camarades de cure et participations a toutes les activités proposées) cependant l’hôpital de jour fut une profonde rechute. Suis volontaire quand ma famille me sollicite pour des travaux ruraux. Il est nécessaire de casser ce quotidien actuel. Suis autonome dans la vie tout de même. Votre établissement correspond à mes attentes car me suis renseigné et passionné par la faune et la flore. J’ai contacté mon médecin en vue d’une cure avant la venue au sein de votre structure. de ce fait, Madame, Monsieur, recevez ce message tel une demande empressée et profonde. Veuillez agréer Madame, Monsieur, mes respectueuses salutations.

  2. Garnier dit :

    Madame, Monsieur, je complète mon message en vous informant sur le sujet de mon parcours (BEP Comptabilité et Secrétariat, Reconnaissance des Compétences Professionnelles à La Formation Compagnonnique des Métiers du Bâtiment en qualité de Plaquiste-Isolation et un CAPA Travaux Paysagers dans le meilleur établissement du quart Nord-Ouest : Jules Rieffel). Vous en souhaitant bonne réception.

  3. Garnier dit :

    Madame,Monsieur, Je m’appelle David et voici mon histoire : Mon adolescence fut compliquée au sujet de mon intégration sociale, dès l’âge de 16 ans ai débuté mon alcoolisme, qui, très rapidement prit une tournure massive et chronique. Quatre ans plus tard, me suis rendu à Marienbronn (maison de post-cure dans le Bas-Rhin) par la suite sept années d’abstinence s’en sont suivies. ensuite ma vie a evolué vers d’autres cercles ce qui a eu pour conséquence la reprise qui très vite s’est transformée en très grosse rechute chronique. les ans suivants ont été émaillés de séjours psychiatriques et de rechutes sévères. du fait de cette lourde addiction, me suis désociabilisé en perdant contact avec la réalité et un rythme sain. Il y a des mois de cela, suis entré dans un centre d’addictologie sur Bouguenais dont l’hospitalisation complète fut un succès (bons contacts avec le personnel et mes camarades de cure, de plus participations à toutes les activités) cependant l’hôpital de jour fut catastrophique : reprise des consommations. suis volontaire dès que ma famille me sollicite pour des travaux ruraux. Votre établissement correspond à mes attentes car passionné par la faune et la flore car ai pris connaissance de votre règlement. Il est nécessaire de casser le quotidien actuel. Suis autonome dans la vie de tous les jours. Ai contacté mon médecin en vue d’une cure avant la venue dans votre structure. Je tiens au mieux afin de venir. De ce fait, Madame, Monsieur, considérez ce message tel une demande empressée et profonde. Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes respectueuses salutations.

  4. pierre et catherine talbi dit :

    j’ai vu Josiane faire des toits,du béton,toujours avec ce sourire et ces yeux qui vous foudroient……. ….des moments de joie intense et de partage quand elle nous chantait l’Ave Regina dans la petite chapelle, sous le bureau, grâce a elle nous avons cru, qu’autre chose était possible.
    Merci et que dieu vous bénisse

  5. pierre et catherine talbi dit :

    bonjour,ancien berdinois des premiers temps,depuis nice…………pierre le macon était mon surnom,aujourd’hui,à la retraite et de retour de guyane,nous venons d’ouvrir une halte voyageur ds l’esprit de berdine……dommage que josianne soit absente.amities nous sommes à st fort sur gironde prés de l’estuaire
    0687749464 ou l’adresse mail………….bisous et courage

  6. LESUEUR dit :

    Bonjour, les amis , je suis un ancien résident de la bergerie de berdine, est-ce que vous m’autorisez à vous rendre visite au cours de l’été 2016 ? . avec mes bons souvenirs , Noël, (Nénesse) de 1975 à 1984 environ .

  7. la bergerie de berdine dit :

    Madame,

    Josiane est actuellement absente. Elle sera de retour à partir du 15 août. Merci de nous recontacter par téléphone au 04.90.75.13.08 à ce moment là. Elle pourra peut-être vous donner plus de renseignements concenrant votre frère.

    Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

↓