Saint François à Berdine 4 octobre 2007Saint François à Berdine 4 octobre 2007

Comme chaque année le 4 octobre, Berdine est en fête et reçoit ses amis. Fête de François d’Assise, le « poverello » saint patron de Berdine, et aussi anniversaire de Josiane, qui depuis 34 années, fait exister cette communauté, avec l’aide de tous ceux qui la soutiennent, de près ou de loin.

De nombreux amis étaient venus, de Saint Martin, d’Apt, de Venelles, d’Aix en Provence et d’ailleurs, ainsi que des anciens berdinois, toujours fidèles à ce rendez-vous annuel : Christine, Olga, Valère, Christian, Cathy, Périg et bien d’autres.

Après la messe concélébrée par 4 prêtres, tout le monde a fait honneur au somptueux buffet dressé sous l’ombrage de la salle à manger d’été. Un grand bravo et merci au(x) cuisinier(s) et plus particulièrement à André, grand artiste pâtissier, dont tout le monde a admiré et apprécié la pièce montée.

Berdine avait réservé une surprise pour l’après midi : l’inauguration de l’atelier de poterie, récemment terminé et qui croyez-vous qui officie dans ce lieu ? André, bien sûr… il a décidément de nombreux talents, ce garçon.

Avant de partir, les invités ont pu acheter brioches, pain, fromages de chèvre, miel, essence de lavande… mais pas les venellois ! a dit Roger, qui venait le lendemain à Venelles et qui ne voulait pas perdre « ses » clients habituels.

Rendez-vous au 4 octobre 2008 !

Audrez à la sortie de la messe le jour de Saint François

Josiane l’a annoncé à la fin de l’office : bientôt, quand on composera le numéro de la Bergerie, on n’entendra plus la gentille voix claire annoncer : « Bergerie de Berdine, bonjour ! ». Après 7 années d’efficace présence au secrétariat, Audrey prend une nouvelle route qui va la conduire vers le pays de son enfance, loin… loin dans le nord. Pendant toutes ces années, Audrey a su faire son travail avec l’efficacité et la fermeté nécessaire en toutes occasions, gagnant la confiance et l’estime de tous. Maman d’une jolie petite Méryl, Audrey va bientôt lui donner un petit frère : le choix du roi !

Les berdinois et tous ceux qui la connaissent la voient partir avec regret. Bon vent, Audrey ! On te souhaite toute la réussite et tout le bonheur possible dans ta nouvelle vie !!!

Association « LES AMIS DE BERDINE » – 6 rue du coteau – 13770 Venelles – tél 04 42 54 72 31

Les Amis de Berdine assemblée générale - Repas en commun

COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU SAMEDI 26 JANVIER 2008

Le président remercie la communauté paroissiale de Venelles et son curé le Père Michel Girard, qui mettent cette salle à notre disposition. Il remercie également les adhérents présents et ceux qui étaient empêchés et qui ont adressé leur pouvoir. Il accueille les membres présents et la forte délégation de berdinois qui ont fait le déplacement : Jean Michel et Marie Andrée, Alain, Ali, Bruno, les deux Pascal, Patrick et Yan.

Lire la suite

Gérard a réceptionné ces jours-ci ses nouveaux pensionnaires, et les a installés dans leur nouvel espace, mieux adapté à la vie au grand air.

Situé derrière la nouvelle bergerie, ce parc planté de chênes donne beaucoup d’aisance aux ébats de la petite bande, qui, semble-t-il s’est très bien adapté à son nouvel habitat.

« Maître » Gérard peut les surveiller de près puisqu’il habite le superbe bungalow attenant.

Bonne année aux futurs jambons et saucisses.

La nouvelle bande est arrivéeLa nouvellemaison de GérardLa maison des cochonsLa nouvelle cuisine


Pour faciliter la préparation du bois – avant livraison aux clients – une nouvelle machine a été installée sur le bûcher de Berdine. Il faut trois personnes pour la servir mais elle fait le travail de neuf ! Autre avantage (et non des moindres), elle sécurise les opérations de sciage et de fente des bûches, elle assure aussi des dimensions plus régulières. Sortant de cette machine, il ne reste plus qu’à ranger et empiler le bois. Installée derrière un tracteur elle peut être déplacée au fur et mesure de l’avancement du sciage. C’est un investissement important, mais qui sera vite rentabilisé.

Elles étaient les dernières mal logées, dans un local vétuste et sombre, alors que les moutons, les cochons et les chevaux se prélassaient dans du « neuf » depuis longtemps. Mais maintenant ça y est ! elles sont au large dans la nouvelle bergerie construite derrière la boulangerie, avec un grand parc attenant et… grande nouveauté, une salle de traite mécanique à laquelle les petites chéries se sont rapidement habituées. Il faut les voir se précipiter sur l’estrade et présenter leurs mamelles aux deux opérateurs qui branchent les trayons, pendant qu’elles se régalent de grains d’orge la tête coincée dans les mangeoires. La traite ne dure que quelques minutes par bête, à raison de 8 chèvres par fournée. En une demi-heure, le travail est terminé, proprement et sans fatigue pour les chevriers. Ne reste plus qu’à nettoyer le matériel et à porter le lait à la fromagerie. Un progrès indéniable pour tous, hommes et bêtes.

La traiteL'étable des chèvresL'étable des chèvres

Les fondationsEngagé depuis plus de deux années, le projet de construction d’une maison écologique de 16 chambres, destinée à héberger les Berdinois vieillissants et de santé fragile, est maintenant inscrit sur le sol, tel qu’on peut en voir les fondations sur la photo. En raison de son impact environnemental minimum, des subventions importantes ont été obtenues. L’achèvement de la construction est prévu pour l’automne 2011 et déjà, d’autres projets prennent corps, notamment l’aménagement de certaines chambres, libérées par le nouvel hébergement. Nous suivrons en images le déroulement des travaux.